Serial killer tome 1 de Kyrian Malone & Jamie Leigh

Publié le par louve

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv37049567.jpg

nombre de pages : 357

Editions : ST editions

 

Quatrième de couverture :

Je m’appelle Sarah Leary, j’ai trente-trois ans. Rien ne laissait supposer que je travaillerais un jour dans la police. A vrai dire, j’étais journaliste au San Francisco Chronicle entre 2000 et 2005. En parallèle, je poursuivais mes études de psychologie à l’université de Stanford. A la fin de mon année, j’ai rédigé une thèse sur les Serial Killer. Celle-ci a été envoyée au directeur de la police de Los Angeles et j’ai été appelée pour les aider à résoudre une première série de meurtres. Aujourd’hui, quatre ans plus tard, je suis lieutenant et travaille officiellement avec eux. J’ai ainsi aidé à l’arrestation de neuf tueurs en série (Ronald Willams, Samuel Mooney, Quentin Shiffer, Vince Logan, Nick Neilly, Martha Dostoïevskaïa, Joseph Springs, John Abigail et Scott Tremblay). Je ne suis pas à considérer comme une intervenante ni comme un psychologue privé. J’ai été assermentée, ai un bureau au sein du commissariat central de Los Angeles et mon travail est d’assister les inspecteurs qui décideront, ou non, de suivre mes conseils afin de traquer et d’arrêter ces assassins.

 

Mon avis :

J'avais déjà eu l'occasion de lire un roman de ces deux auteurs et lorsque l'occasion s'est à nouveau présenté, je me suis jetée dessus.

Mon avis général est assez mitigé.

Autant j'avais apprécié leur roman De guerre, d'amour et de sang, autant je reste perplexe sur Serial Killer tome 1. 


Je m'explique :

Serial killer se veut un thriller qui nous permet de suivre les enquêtes d'une profiler du nom de Sarah Leary. Celle-ci travaille depuis des années avec Faith, une magnifique jeune femme qui est aussi un très bon flic. Au départ je trouvais l'ensemble très intéressant. Le fait de suivre une enquête est toujours quelque chose de captivant, mais j'ai souvent comparé Sarah à Sam l'héroïne de la série Profiler pour tout un tas de raison. Pour son physique agréable tout d'abord : une jolie blonde. Pour la manière dont elles s'infiltrent toutes les deux dans la tête des assassins afin de dresser leur portrait et ensuite pour l'étrange relation qui va se nouer entre elles et le serial killer qu'elles ne parviennent pas à arrêter.


Evidemment, la ressemblance ne m'a pas gêné plus que ça.

Ce qui m'a davantage gêné c'est cette façon de donner de l'importance au sexe dans le roman. Si le roman De guerre, d'amour et de sang était assez soft, ici le roman Serial killer est plutôt cru que ce soit dans les relations sexuelles de Sarah et Faith ou dans la façon qu'un serial killer en prison raconte ses meurtres. 

S'il n'y aurait eu qu'un passage ou deux où Sarah et Faith s'adonnent au plaisir de la chair, cela ne m'aurait pas dérangé plus que ça mais dès l'instant où les descriptions reviennent sans cesse, cela m'a un peu perturbé. D'accord elles s'aiment, mais mélanger à ce point le sexe et le meurtre ( car il y a toujours une enquête en cours) c'est assez malsain. 


Il y a une chose que je peux dire c'est que Kyrian Malone & Jamie Leigh ont un énorme talent et lire leur roman est vraiment source de plaisir à mes yeux. On se sent très vite captivé par le sort de leur personnage seulement je pense que dans ce roman-ci j'ai failli perdre le fil directeur de l'histoire, à cause d'une abondance de scènes qui tombent un peu dans le pornographique avec utilisation d'accessoires et toute la panoplie. 

En fait, plus on avance dans le roman, plus cela devient trash dans la relation Sarah-Faith. Un point qui m'a je l'avoue un peu déçue même si je ne suis pas une fan des histoires mièvres et bisounours à la twilight ^^

Si la relation des deux jeunes femmes évoluent assez vite, j'ai trouvé dommage une chose :

L'identité du Serial Killer est beaucoup trop aisé à découvrir!!


Spoiler on !

Je savais et ce très tôt qui était le meurtrier! Pour cela trop d'indices sont donnés au lecteur et donc la fin n'en est pas surprenante!

On ressent très vite l'obsession de Faith pour Sarah de par sa manière de toujours être là, autour d'elle, chez elle... On le ressent avec sa manière plutôt péjorative de l'appeler "sa blonde".

Lorsqu'en plus on se rend compte que toutes les victimes sont des femmes blondes carriéristes d'une trentaine d'années comme Sarah, j'ai commencé à me poser des questions. Et soudain j'ai rassemblé les pièces du puzzle très tôt ( dès la moitié du roman, mon avis était sur et certain!).

Faith aussi aime faire un jogging matinal, lieu où elle aurait pu rencontrer les victimes, puisque étant policière, aucune n'aurait eu de raison de se méfier d'elle.

le fameux soir où Sean est retrouvé, comme par hasard Faith arrive peu de temps avant chez Sarah, pour se construire un alibi ou pour mieux voir le visage de celle-ci lorsqu'elle apprendra qu'une nouvelle victime a été trouvé?

Le fait que Faith dès le départ souhaite donner du plaisir à Sarah et la voir jouir tout le temps sans pour autant que celle-ci ne puisse la toucher, m'a de suite fait penser au fait que Faith cache un lourd passé et donc qu'elle n'a pas toute sa tête.

Surtout que le tueur est forcément un flic puisqu'il imite d'autres sérial killer dont seuls les flics peuvent avoir accès aux informations.

C'est dommage de donner autant d'indice et de ne rien cacher au lecteur!

Spoiler  off !


Sinon mise à part le fait que la relation de Sarah et Faith est poussée à l'extrême et que l'identité du tueur est facilement identifiable, j'ai trouvé ce roman intéressant et il se lit très vite. Je continue à dire et à penser que Kyrian et Jamie sont des auteurs talentueuses et j'apprécie de lire leur plume qui me permet de m'évader. Ce roman-ci est donc beaucoup plus mature que le précédent que j'ai pu lire et totalement différent dans le sens où je l'interdirais aux moins de 16 ans minimum parce que certains passages risquent de les choquer ^^


J'ai aussi beaucoup apprécié la fin où un face à face hors du commun se joue entre notre profiler et le serial killer et la question qu'on se pose en refermant le roman c'est : que va-t-elle décider?


Je remercie les éditions ST éditions et le forum Accros et mordus pour ce partenariat qui m'a permis de redécouvrir le style de deux auteurs que je suivrais tout particulièrement.

Publié dans romans

Commenter cet article

Flo-Tousleslivres 08/08/2012 08:51

Je viens de laissé un petit com' chez Serge et je passe ici aussi pour te dire que je viens de fait un billet pour ce T1. Je l'ai trouvé super, par contre le coté Sexe m'a un peu déçue, trop de
sexe due le sexe, mais surtout ça met de coté toute la partie intéressante de Sarah, ses déductions et ses recherches, même l'enquête en elle même est mise au second plan et c'est
regrettable...
Aller je vais me plonger dans le T2...
Merci à toi pour cette belle découverte !!!

Véro. 27/01/2011 20:57


Bon, même si je suis plutôt fan de thriller, celui-ci ne m'attire pas trop après avoir lu ton billet.


louve 27/01/2011 15:03


je ne suis pas non plus du genre "sainte ni touche" et le sexe ne me dérange pas dans les romans ( garouage en est un très bon exemple) mais ici c'est différent parce que yen a beaucoup trop et
tout tourne autour du sexe, que ce soit les personnages, les serial killer, les victimes, les meurtres...
Après en dehors de ça ce roman se lit très facilement, ya pas de souci majeur ^^


Akasha 27/01/2011 07:29


Après ton avis, je suis partagée entre vouloir le lire mais sans l'acheter... J'ai peur d'avoir la même réaction que toi vis à vis de scènes de sexe trop abondantes (et pourtant je suis pas une
coincée du string, mdr)...

Le titre et tutti me tente pas mal, à voir ;))