Le lit d'aliénor de Mireille Calmel

Publié le par louve

http://lireetvoir.l.i.pic.centerblog.net/83f97eba.jpg

 

Quatrième de couverture :

A douze ans à peine, l'avenir d'Aliénor est tracé.
Elle doit épouser le fils de Geoffroy le Bel, le jeune Henri, prétendant légitime au trône vacant d'Angleterre.
Par cette union, la jeune duchesse d'Aquitaine apporte à l'ennemi juré de la France l'une des plus riches régions du royaume.
Louis Vi ne peut se résoudre à voir triompher les plans de Mathilde de Grimwald, descendante de Merlin et protectrice du pays des druides.
Soutenu par l'ordre des Templiers chrétiens, le roi cherche à rompre cette alliance.
La mort prématurée du père d'Aliénor lui offre une occasion inespérée.
Le 25 juillet 1137, Louis célèbre le mariage de son fils avec la duchesse d'Aquitaine.
Aliénor doit regagner la cour à Paris.
Mais elle est accompagnée d'une jeune suivante, Loanna de Grimwald, qui veillera à ce que jamais Aliénor ne donne un héritier à la couronne de France et scelle ainsi une union contraire aux oracles celtiques.  

 

 

Mon avis :

Ce roman en deux tomes est vraiment magnifique. Mélangeant habilement histoire, sorcellerie, trahison et amour, on y retrouve vraiment la plume de Mireille Calmel. Emprunt de douceur mais aussi de violence, ce roman ne pourra que ravir les fans du genre et permettre à d'autre de découvrir tout un monde de richesses. J'ai vraiment apprécié la perplexité des personnages et leurs manières d'agir, tous différents les uns des autres.Que ce soit un roi, une reine, une sorcière ou un troubadour, ils n'ont tous qu'un seul objectif : vivre heureux et en paix, du moins pour la plupart. La façon dont Loanna se sacrifit pour accomplir son destin est vraiment tragique, elle y perdra les êtres qui lui sont les plus chères et c'est avec une certaine hâte et impatience que j'ai dévoré la fin de ce second tome. Je n'attendais qu'une seule chose, que Loanna soit enfin récompensé de toutes ses tâches. Quand à la relation qu'elle entretient avec Aliénor, cela peut paraître troublant surtout vu l'époque de cette histoire, mais en même temps cela ajoute beaucoup de piquant à l'oeuvre et permet de faire passer un peu de douceur dans un monde brutal. A lire ou relire donc!

Publié dans romans

Commenter cet article