Le grand livre des gnomes tome 2 de Terry Pratchett

Publié le par louve

http://www.decitre.fr/gi/21/9782081646421FS.gif

 

Quatrième de couverture :

Après les péripéties du Grand Exode (qui suivit la démolition du Grand Magasin), les gnomes pensaient vivre tranquilles et heureux, installés dans leur carrière abandonnée à flanc de colline.
Mais la situation change brusquement : la température baisse, du ciel tombent des gouttes et les flaques d'eau deviennent dures, craquantes et glissantes. Bref, l'hiver approche. Et pour tout compliquer, ces idiots d'humains ont décidé de rouvrir la carrière. Que faire ? Quand on mesure dix centimètres de haut et qu'on vit dix fois plus vite qu'un humain, on n'est pas de taille à repousser de tels envahisseurs

 

Mon avis :

C'est avec hâte que je me suis jetée sur ce second opus, d'une trilogie vraiment excellente. J'adore déjà Terry Pratchett et ses annales du disque monde et j'avais adoré le premier tome du grand livre des gnomes. La suite est tout aussi excellente. J'ai été déçue de ne plus voir beaucoup Masklinn qui n'apparaît qu'au début du roman. Les gnomes ont fui le grand magasin car les Hommes allaient le détruire. La chose est faite et tous ont trouvé un nouveau domicile dans une grande carrière. Seulement voilà, les Hommes ont décidé de réouvrir cette carrière pour en extraire des pierres comme autrefois. Alors trois des plus courageux gnomes décident de se rendre à l'aéroport pour rechercher le petit fils d'Arnold Frères, richard qui serait en Floride et le seul à pouvoir aider nos chers gnomes.

L'histoire est donc aussi loufoque que dans le premier opus avec en grande nouveauté un clin d'oeil au voyage de Gulliver, quand nos amis les gnomes décident d'attacher un humain sur une chaise et de le faire tomber par terre. 

Cette fois ci les personnages principaux sont Grimma qui va montrer à tous que les femmes sont aussi courageuses que les hommes. Elle va attaquer un renard, préparer l'attaque de l'Homme, piloter un tracteur agricole en laissant de nombreux humains paniqués sur son passage.

Alors on regrettera que ce second tome soit si court ( à peine 160 pages) mais il a au moins le privilège de nous faire réellement rire, et ça c'est tout ce qu'on demandait avec ce roman. On a bien sur le droit à une petite critique de notre société avec les allusions faites par les gnomes " les Humains sont partout, ils ont toujours besoin de tout, ils ne savent pas laisser la nature en paix".

En bref, un second opus aussi bon que le premier!

Publié dans romans

Commenter cet article