Le feu de la sorcière de James Clemens

Publié le par louve

 

http://lireetvoir.l.i.pic.centerblog.net/13c25523.jpg

 

Quatrième de couverture :

Par une nuit fatale, dans le merveilleux pays d’Alasea, frappé par une malédiction, trois mages firent un ultime acte de résistance, sacrifiant tout dans l’espoir de préserver le bien.
Cinq cents plus tard, au jour anniversaire de cette nuit sinistre, une petite fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps.
Mais avant qu’elle puisse comprendre son terrible don, le Seigneur Noir lance ses monstres ailés pour la capturer et lui rapporter la magie embryonnaire qu’elle détient.
Fuyant les hordes des ténèbres, Elena est précipitée vers une issue terrible… et vers la compagnie d’alliés inattendus. Formant avec eux une bande de parias et de hors-la-loi, elle va tenter de combattre les forces inexorables du mal et de secourir un empire autrefois glorieux…

 

 

Mon avis :

J'ai eu un peu de mal à accrocher au départ à cause des noms des persos qui sont je trouve à coucher dehors et compliqués au possible. Il est d'ailleurs fort difficile de les retenir, voir impensable. L'histoire démarre lentement et sans crier gare, l'intrigue se met en place avec la trame principale. Je n'ai pas trop accroché au protagoniste principal Elena. Je la trouve sans intérêt, plate et très froussarde même si c'est un peu normal vu son jeune âge. D'autres personnages sont bien plus intéressant qu'elle comme les deux frères Si'luhra qui ont sur eux une malédiction les condamnant à rester sous leur forme actuelle : un homme et un loup. Et c'est d'ailleurs la multitude de personnages bien différents les uns des autres et le portrait que l'auteur dresse d'eux à tour de rôle qui m'ont fait m'accrocher à ce premier tome. Les péripéties que chacun d'entre eux se voient à mener, leur propre passé et présent en font des protagonistes tout à fait attachant, même l'ogre. Puis sans crier gare, on est obsédé par le roman, ou plutôt par l'histoire et l'action qui commence à prendre toute son ampleur. L'histoire au premier abord semble lourde, complexe et déjà vu mais au fond, non. Elle est captivante. Si j'aurais une chose à changer se serait les noms des personnages, et absolument rien d'autre! 

http://uppix.net/7/a/6/f3f0a8bd4655489ee8bbbd89406fd.jpg

Publié dans romans

Commenter cet article