L'assassin royal tome 2 de Robin Hobb

Publié le par louve

http://lireetvoir.l.i.pic.centerblog.net/ptv5hk2c.jpg

 

Quatrième de couverture :

Les pirates Rouges sèment la mort et la désolation dans les six-duchés. Le royaume est affaibli et ne dispose que de peu de ressources pour les combattre. Le roi seul, entouré d'une cour qui intrigue, d'une armée qui doute et... d'un assassin royal.
Fitz, le bâtard princier, est devenu une arme redoutable et redoutée. Il maîtrise le vif — la faculté de communiquer avec les animaux — et devient expert dans l'Art. Guerrier accompli, rompu à toutes les façons de tuer, il personnifie autant la justice du roi qu'il est le chevalier servant du prince Vérité.
Mais il est aussi un obstacle pour le prince Royal qui veut accéder au trône, et nombreux sont ceux qui souhaitent sa mort…

 

Mon avis :

Dans ce second tome, on découvre un nouveau personnage qui aura son importance tout au long des aventures de Fitz : un loup! Un loup qui deviendra son frère et avec qui il pourra communiquer grâce à la magie du vif. 
Un loup avec une personnalité proche de celles de ces animaux là, et donc tout concorde.

on découvre aussi qui est Kettricken l'épouse du roi vérité. On en apprend davantage sur Molly, celle que Fitz aime, le roi se meurt, royal complote...
Toujours autant d'énigmes au sein d'un royaume qui se meurt. 

Mention spécial pour le personnage du fou qui reste le personnage enigmatique de la série. Il est un peu celui qui sans le savoir déclenche les événements sans pour autant oublier son bon roi à qui il se voue corps et âme. 
Ce second tome est moins mouvementé que le précédent au niveau de l'action et pour cause : Fitz a été empoisonné et il ne peut donc voyager et se battre comme autrefois. 
Umbre révèle une partie de sa personnalité tout en continuant de donner des cours à Fitz.

Bref ce second tome est tout aussi délicieux que le précédent car il nous permet d'en apprendre bien davantage sur les personnages.

 

http://uppix.net/3/a/2/4cf4808bfd96b117fee6cba725b61.jpg

 

Publié dans romans

Commenter cet article