Faërie, la colline magique de Raymon E.Feist

Publié le par louve

http://lireetvoir.l.i.pic.centerblog.net/hjl8y1i9.jpg

 

Quatrième de couverture :

Une famille américaine s'installe dans une vieille ferme au milieu des bois.
Leurs enfants ne tardent pas à découvrir que ce lieu est hanté par le peuple des légendes et des contes de fées.
C'est bientôt toute la famille qui devient l'otage de la lutte que sa présence a fait naître entre les forces de la lumière et celles des ténébres...

 

Mon avis :

Ce roman m'a vraiment comblé. Ce n'est pas un roman de fantasy mais bel et bien fantastique. En effet c'est tout un folklore qui apparaît dans un monde bien réel.

Le style de l'auteur est irréprochable. On assiste à l'arrivée d'une famille citadine dans une région très rurale, remplie de mythes et légendes. 

Je craignais de retrouver des créatures toujours avec le même esprit c'est à dire gentille et sans aucune arrière pensées mauvaises envers les humains. Autant dire que je me suis bien trompée.

Ce roman possède des créatures diaboliques, usant de leur charme et de leur beauté pour attirer vers la mort leur proie. Même les enfants de huit ans n'y échappent pas.

La sexualité est ici exploitée en tant que défauts de ce peuple composé d'elfes, de fées et de bien d'autres choses encore. Le seul reproche toutefois, serait cet abus de pulsions utilisées sur la jeune adolescente qui ne peut résister face à certains mâles de l'autre monde. Elle n'hésitera pas à se sentir jouissante face à ce beau forgeron qui la soulèvera pour la déposer sur son cheval.

De plus les jumeaux sont eux aussi la proie des créatures de l'autre monde. L'un d'eux en viendra à devenir pervers et sadique envers les infirmières qu'il essayera même de violer! Mais est-ce vraiment l'enfant qui agit de la sorte ou bien n'est-ce qu'un démon qui a pris possession de son corps?

De multiples questions vont s'accumuler dans votre esprit et c'est avec soulagement que beaucoup seront éclaircies.

En bref je conseille ce roman pour l'intérêt que suscitera le folklore irlandais, pour la terreur que certains lecteurs pourraient sentir face à la Chose Noire et à son maître ou tout simplement pour la magie de certaines apparitions.

Publié dans romans

Commenter cet article